/news/politics

Politiciens solidaires, sinistrés «sur l’adrénaline»

TVA Nouvelles

Suivez notre couverture sur les inondations au Québec toute la journée et ne manquez pas notre émission spéciale dès 20h à LCN.

Le niveau des eaux a beau avoir commencé à baisser lentement, les sinistrés des inondations devront tout de même être patients au cours des prochaines semaines.

Tous ces résidents qui luttent avec acharnement pour protéger leurs biens et leur maison devront se méfier du contrecoup, met en garde le chroniqueur de «La Joute» Bernard Drainville: «On est très fiers de voir cette solidarité, mais on a des Québécois qui auront besoin d’aide dans les prochains jours et semaines. On sait tous qu’on peut faire un bout sur l’adrénaline, mais plus on fait longtemps sur l’adrénaline, plus la chute est profonde quand elle tombe.»

Quant aux politiciens québécois, il semble observer une trêve. Le chef du PQ et celui de la CAQ ont même pu se rendre sur le terrain aujourd’hui pour aller visiter le centre d’urgence en compagnie du premier ministre. La classe politique s’unit pour compatir avec ce que vivent des milliers de leurs concitoyens. «Dans une circonstance semblable, on met les étiquettes partisanes de côté», a relevé Philippe Couillard.

Cette «ode à la solidarité est toujours magnifique à voir», souligne le coanalyste de «La Joute» Luc Lavoie, qui fait remarquer l’aspect positif que comportent ces catastrophes naturelles. «On voit que la partisanerie prend le bord un peu et que tout le monde qui peut mettre l’épaule à la roue le fait», note-t-il.

Par exemple, François Legault insistait devant les journalistes pour dire que le temps n’était pas approprié pour avoir des débats partisans. Ce qui ne l’a pas empêché de poser une question sur le travail du gouvernement dans le dossier de l’autoroute 50 à Gatineau. «On verra ce qui s’est passé exactement sur la 50, pourquoi on n’a pas fait une digue assez haute.»

«Très bonne attitude, ne manque pas de souligner Bernard Drainville. C’est ce que les Québécois, toute couleur politique confondue, attendent de leurs chefs politiques.» L’ancien député du Parti québécois salue la décision de Philippe Couillard, «capable d’être un chef d’État, le chef de tous les Québécois», en acceptant de faire de la place à ses deux rivaux de l’Assemblée nationale.

Fausse note

En tentant d’engager un «combat virtuel» avec le député péquiste Pascal Bérubé, il y a trois jours sur son fil Twitter, le ministre Gaétan Barrette est venu jeter une ombre au tableau en cette période d’épreuve nationale. M. Barrette répondait alors à un gazouillis de félicitations adressé par son rival du PQ au ministre Martin Coiteux pour avoir appelé l’armée en renfort.

Questionné à ce sujet par le journaliste de TVA Nouvelles aujourd’hui, le ministre de la Santé n’avait que ces quelques mots en guise pour expliquer son tweet: «J’ai souligné la contradiction historique du Parti québécois et je n’ai pas d’autres commentaires à faire», a-t-il dit, avant de détourner le regard.

Même s’il apprécie le style Barrette, Luc Lavoie trouve que «c’était tellement mesquin de faire une chose comme celle-là. Chez lui, il y a ce côté... je pense qu’il trouve ça drôle.» Un côté du personnage que le chroniqueur politique a pu apprécier au hasard de quelques rencontres avec le ministre.

«Ça ne paraît pas, mais c’est un gars qui aime rire et faire des blagues. En envoyant ça, il devait se penser drôle, mais ce n’est pas drôle, M. le ministre», poursuit-il.

S’il croit que la nature de «matamore» de Gaétan Barrette sert bien celui-ci à l’occasion, Bernard Drainville estime que ce n’est pas le cas cette fois-ci. «Il devrait se parler un peu, mettre ça de côté. Il me semble que c’est un homme intelligent, il sait bien que ce n’est pas le temps de faire de la politique partisane. S’il ne le sait pas, mettez quelqu’un dans son entourage pour lui répéter, pour qu’il finisse par comprendre. Mais je pense que c’est un cas un peu désespéré», conclut-il.

Voyez un extrait de l’émission «La Joute» dans la vidéo ci-dessus

Dans la même catégorie