/news/law

Un bébé meurt d’une surdose, sa mère accusée de meurtre non prémédité

TVA Nouvelles

Une Albertaine de 31 ans a été accusée du meurtre non prémédité de sa fillette de 11 jours, morte d’une surdose de méthamphétamine en mars dernier.

C’est la police d’Edmonton qui en a fait l’annonce ce jeudi dans un communiqué.

Le 29 mars dernier, des agents avaient été appelés pour porter assistance à un bébé en arrêt respiratoire dans une résidence.

Les ambulanciers avaient conduit la fillette à l’hôpital où son décès avait été constaté, rapporte Global News.

Une autopsie avait été demandée pour connaitre les raisons de cette mort suspecte.

Le rapport du médecin légiste a été déposé au début du mois d’avril et a confirmé la surdose mortelle aux méthamphétamines.

Même si les enquêteurs ignorent encore comment le bébé de 11 jours à peine a ingéré la drogue, la mère de l’enfant a été arrêtée et accusée.

Les policiers recherchent toujours des témoins dans cette histoire et invitent toute personne ayant de l’information à les contacter.