/news/world

Elle remplaçait de la nourriture de bébé par de la farine pour de l’argent

Agence QMI

Une femme de l’Arizona a été arrêtée cette semaine par la police, parce qu’elle remplaçait le contenu de boîtes de nourriture pour bébé et les retournait dans des supermarchés pour obtenir un remboursement.

Au moins un bébé a été nourri avec de la formule de marque Gerber, dont le contenu a été modifié par la femme, indique la police de Tucson sur son compte Facebook. Il semble que celle-ci mettait de la farine à la place de la formule.

Le bébé a été malade et il a été conduit à l’hôpital, mais sa santé n’est pas en danger.

Les détectives chargés du dossier sont parvenus à épingler une suspecte avec l’aide du personnel des supermarchés où celle-ci sévissait. Il s’agit d’une femme de 30 ans appelée Jennifer Laplante. Elle aurait ciblé quatre supermarchés. Les boîtes étaient volées ou achetées.

Les autorités ont lancé un vaste appel à la population lors d’une conférence de presse convoquée à la hâte jeudi soir.

«Le service de police de Tucson encourage quiconque aurait acheté de la formule pour bébé dans un commerce de Tucson à examiner le produit avec attention», précise le service sur son compte Facebook.

Laplante a, quant à elle, été accusée, vendredi, de plusieurs chefs, dont celui de mettre la vie d’enfants en danger.

Selon la police, Laplante était motivée par l’argent qu’elle obtenait lors du retour des boîtes de nourriture.