/regional/montreal/montreal

Des citoyens de Pierrefonds-Roxboro disent avoir été laissés à eux-mêmes

TVA Nouvelles

Ce sont des citoyens de Pierrefonds, à Montréal, en colère qui se sont présentés à la séance d’information de l’arrondissement pour avoir des réponses quant au «laxisme» des autorités lors des inondations qui ont touché leur secteur.

Selon des citoyens de la 5e avenue Nord, leur quartier a été complètement inondé parce que le chemin de fer de l’Agence métropolitaine de transport (AMT) a été privilégié.

«Je voulais surtout voir le maire [Dimitrios Jim Beis]. Je n’ai pas été étonné [qu'il ne veuille pas] affronter les citoyens parce qu’il y a beaucoup de questions sur le manque de préparation et sur le laxisme. La situation sur la 5e avenue Nord a été causée par le refus constant de l’AMT de donner accès aux pompiers, aux citoyens pour créer une digue afin d’arrêter l’inondation dans notre rue», se plaint une sinistrée.

Des représentants du ministère de la Sécurité publique, de la Sécurité civile et d’Hydro-Québec étaient présents au Centre civique pour donner des renseignements sur les différents programmes d’indemnisation du gouvernement.  

«[Mes pertes] sont évaluées à 10 000$. J’ai réussi à sauver tous les meubles, mais le sous-sol est une perte totale», raconte un sinistré à TVA Nouvelles.

Pour les questions juridiques, une trentaine d’avocats du Barreau du Québec seront disponibles pour les sinistrés dès lundi matin.

Dans la même catégorie