/regional/montreal/montreal

Bus électriques: une mise en service imminente

Charlotte R. Castilloux | 24H

C’est une question de quelques semaines avant que les Montréalais ne puissent grimper à bord des autobus électriques de la STM.

Actifs depuis janvier, les trois autobus électriques de la Société de transport de Montréal (STM) n’accueillent pas encore les usagers, mais à l’occasion du Sommet mondial des transports publics de l’Union Internationale des Transports Publics (UITP), la STM a annoncé que la mise en service se ferait sous peu.

«C’est prêt. On s’en est servi pour transporter les gens [au congrès]», a expliqué François Chamberland, directeur général de l’ingénierie, des infrastructures et des projets majeurs de la STM, qui présentait le projet Cité Mobilité. Même que le lancement aurait déjà dû être fait selon lui, car l’événement, organisé conjointement par le ministère des Transports, a été reporté en raison des inondations printanières.

Négociation avec Hydro-Québec

L’électricité a un prix, même que, selon Doran Barnes, directeur général pour l’Association américaine du transport public, cette ressource serait plus dispendieuse que le diesel. Dans sa conférence au congrès de l’UITP, M. Barnes a expliqué qu’à Los Angeles où une ligne électrique est en fonction, il coûte environ 0,15 $ de plus par kilomètre pour les bus roulant avec de l’électricité lorsqu’on les compare aux véhicules au diesel.

La STM, elle, n’est pas exactement dans cette position. «Ici, l’électricité est moins chère [qu’à Los Angeles], mais il faut faire attention, comme Hydro-Québec n’a pas de tarif pour le transport en commun, ce n’est pas si abordable», soulignait M. Chamberland en ajoutant que la STM est présentement en discussion avec la société d’État afin d’arriver à une entente.

Bus silencieux

Essentiellement, les autobus électriques de Nova Bus sont identiques aux hybrides et ceux fonctionnant au diesel qui circulent sur le réseau. À l’exception du silence. En effet, n’ayant pas de combustion, le moteur électrique serait beaucoup moins bruyant que celui des autres autobus. De plus, ces autobus s’insèrent dans la vague de véhicules climatisés dont s’est munie la STM.

Un des bus électriques, qui circuleront sur la ligne 36 - Monk, est d’ailleurs exposé jusqu’à mercredi dans le cadre de la Place au transport, au coin de l’avenue Viger Ouest et de la rue De Bleury.

Dans la même catégorie