/regional/montreal/montreal

Le lieu de fondation de Montréal ouvert à la visite

Agence QMI

Le lieu de fondation de Montréal est désormais accessible à la population.

Mercredi, à l’occasion du 375e anniversaire de la ville, le musée de Pointe-à-Callière a inauguré l’accès aux vestiges du fort de Ville-Marie et à un nouveau pavillon d’exposition, qui portera le nom de Québecor.

C’est le maire de Montréal, Denis Coderre, qui a coupé le ruban bleu afin de souligner officiellement l’événement dans le Vieux-Port.

«Il y a quelque chose d’émotif aujourd’hui quand on découvre où ça s’est passé, a-t-il dit. Les célébrations du 375e anniversaire sont le temps de se dire où on veut aller et de se rappeler d’où on vient. Le vrai débat identitaire, c’est de se rappeler où tout ça a commencé.»

Si elle en a «rêvé il y a 25 ans», la directrice générale de Pointe-à-Callière, Francine Lelièvre, ne pensait pas qu’elle pourrait un jour voir un tel projet prendre vie.

«Marcher sur les traces des fondateurs de Montréal va vous permettre, je pense, de vivre une expérience émotive et inhabituelle dans un musée», a-t-elle confié.

Don de Québecor

Québecor a fait un don de 1,125 million $ pour contribuer au financement du projet de l’exposition de Fort de Ville-Marie.

Pour l’entreprise, il était très important de rendre hommage à ceux et celles qui ont bâti la métropole, mais aussi la province.

«Si notre culture a traversé les siècles, il ne faut jamais perdre de vue que c’est grâce à toutes nos générations de bâtisseurs, a souligné J. Serge Sasseville, vice-président principal, Affaires corporatives et institutionnelles de Québecor.

«En ce sens, a-t-il ajouté, le Fort de Ville-Marie est un lieu hautement symbolique témoin du quotidien des fondateurs de la ville et de ceux qui ont contribué à bâtir le Québec.»

Dans la même catégorie