/regional/saguenay

Un refuge donne une seconde chance aux pitbulls

Andréanne Larouche | TVA Nouvelles

Près d'une trentaine de chiens de type pitbull, provenant d'un peu partout au Québec, ont été accueillis au refuge La passion de Rubie à Alma depuis le début de l'année.

Les chiens de type pitbull ne sont plus tolérés dans plusieurs municipalités du Québec. Grâce à une page Facebook, des bénévoles arrivent à trouver des transports pour certains chiens, qui risquent l'euthanasie, afin qu'ils trouvent refuge à Alma.

Présentement, seulement huit pitbulls sont toujours disponibles à l'adoption.

« La crainte est moins présente qu'au début, quand il y a eu la grosse saga, a commenté Rubie Bergeron. On rassure les gens quand ils viennent ici. Même s'ils arrivent dans l'intention de ne pas avoir de pitbull, il y en a qui repartent avec un type pitbull pour l'adoption. Donc, ça va quand même bien.»

La Ville d'Alma admet qu'au départ, plusieurs citoyens s'inquiétaient de voir arriver autant de pitbulls. Or, la municipalité n'a reçu aucune plainte formelle.

Rubie Bergeron souligne d'ailleurs que les pitbulls ne sont pas tous adoptés dans la région.

En ce qui concerne le projet de loi qui prévoit l'interdiction de ce type de chiens au Québec, l'Almatoise entend collaborer avec d'autres personnes pour dénicher des refuges, à l'extérieur de la province, qui pourront les accueillir.

Dans la même catégorie