/news/society

Les dangers cachés de la caféine

Jean-Yves Dionne | Collaboration spéciale

Le 26 avril dernier, il s’est effondré dans une classe de son école après avoir bu coup sur coup un café latte de McDonald’s, une boisson gazeuse Mountain Dew diète et une boisson énergisante. Tout ça en moins de deux heures.

Écoutez l'entrevue complète avec le pharmacien Jean-Yves DIonne ci-dessus

La consommation régulière de café est associée, très souvent, avec une meilleure santé. Elle ne semble pas affecter la santé cardiovasculaire. Elle pourrait même réduire l’hypertension et le risque de diabète. (Plus de détails ici)

De même, la consommation régulière pourrait aider à prévenir (diminuer le risque de) Maladie de Parkinson, migraines, cancer du col de l’utérus et diabète de type 2. (Plus de détails ici)

La caféine peut aider la performance sportive, surtout l’endurance, à des doses de 3-6 mg/kg prise avant ou de 1-2 mg/kg prise durant la performance.

Au-delà de ces doses, l’effet inverse de diminution de  la performance et de l’apparition de crampes peut apparaitre.

La caféine est responsable d’augmenter la vigilance et de diminuer la perception de la fatigue. C’est pour ça qu’une très grande majorité d’entre nous prenons du café ou du thé ou des boissons énergisantes.

Mais la caféine, comme toute substance active, a des effets secondaires. (Plus de détails ici)

Effets secondaires

Système nerveux central

Agitation, anxiété

Tremblement

Insomnie

Maux de tête

Irritabilité

Nervosité

Déprime possible

Trouble de concentration

Cardiovasculaire

Augmentation de la tension artérielle

Augmentation du rythme (tachycardie, palpitations)

Aggravation des troubles du rythme (arythmie)

Augmentation de la glycémie transitoire

Digestif

Stimulation de l’acidité

Augmentation des reflux

Diarrhée

Osseux

Consommation importante chronique : augmentation du risque de fracture

(Plus de détails ici)

Risques de surdoses de caféine

Santé Canada ne recommande pas de dépasser 450mg par jour pour un adulte.

Au-delà de ces doses quotidiennes, les effets secondaires augmentent.

En aigu, comme pour les cas de décès, la dose est importante, mais surtout le temps de consommation est court.

Dans le cas rapporté du garçon, il aurait pris en moins de 2 heures :

- Un café latté : entre 100 et 180mg selon la façon de le fabriquer

- Un Mountain dew : selon le type  35mg à 92mg

- Boisson énergisante (indéterminée) : entre 80 et 375mg peut être plus.

Total: entre 215mg et 647 mg, en moins de 2 heures.

Il faut compter environ 30 minutes pour obtenir la concentration maximale.

Ces 647 mg (peut-être plus) ingérés en moins de deux heures ont entrainé un taux sanguin qui a «détraqué» son cœur. Résultat : arythmie (trouble du rythme du cœur) et arrêt cardiaque.

Les enfants et les ados, malgré le «syndrome superman» sont beaucoup plus sensibles que les adultes à l’effet de la caféine. On ne devrait jamais dépasser 3mg/kg, ce qui est la moitié de la dose adulte.

Dans la même catégorie