/news/world

L'ONU demande à Pyongyang de cesser ses essais balistiques

L'ONU a demandé lundi à la Corée du Nord de «cesser ses essais» de missiles balistiques qui «menacent la sécurité régionale et internationale».

«Il est clair que la Corée du Nord défie ouvertement les résolutions du Conseil de sécurité en accélérant ses activités balistiques», a affirmé le porte-parole de l'ONU Stéphane Dujarric en réaction aux récents tirs nord-coréens.

Pyongyang doit aussi «envisager la reprise d'un dialogue significatif».

La Corée du Nord a affirmé lundi avoir réussi un tir de missile à moyenne portée au mépris des sanctions des Nations unies.

Les résolutions de l'ONU lui interdisent en effet toute activité nucléaire ou balistique et Pyongyang est sous le coup d'une série de sanctions économiques que les États-Unis notamment veulent renforcer.

À la demande de Washington, Séoul et Tokyo, une réunion d'urgence du Conseil de sécurité est prévue mardi.

Washington négocie aussi avec Pékin, seul allié de Pyongyang, une nouvelle résolution visant à accroître la pression sur le régime communiste.

La Corée du Nord a procédé à une dizaine de tirs depuis le début de l'année et avance à grands pas dans ses efforts pour mettre au point un missile balistique intercontinental (ICBM) capable de porter le feu nucléaire sur le continent américain.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.