/regional/saguenay

Des maisons toujours inondées au Lac-Saint-Jean

Jean Houle | TVA Nouvelles

Une cinquantaine de résidences étaient toujours inondées mardi en fin d’après-midi, au Lac-Saint-Jean.

Les maisons qui sont touchées sont concentrées dans les secteurs de Saint-Ludger-de-Milot et de Sainte-Jeanne d'Arc.

L'eau a fait plus de dommages que prévu la fin de semaine dernière.

À Métabetchouan, la plage Le Rigolet est jonchée de billes de bois et de branchage. La municipalité a demandé l’aide financière et technique de Québec.

«Il y a une partie du travail qui nécessitera une machinerie plus lourde. On ne pourra pas tout faire par nous-mêmes», a dit le maire Lawrence Potvin.

Quelques kilomètres plus loin, à Chambord, l'eau a grugé la plage bien plus qu'elle n'a laissé de débris.

Serge Desbiens a vu son terrain perdre une trentaine de pieds en longueur et un peu plus d'un pied en hauteur.

«Rio Tinto aurait pu gérer ça plus efficacement, a dit M. Desbiens. Ils auraient pu baisser le niveau du lac en février ou en mars pour prévoir le coup.»

Dans plusieurs municipalités, la nappe phréatique a monté. La direction de la santé publique recommande de faire bouillir l'eau avant de consommer si elle est trouble.

Dans la même catégorie