/news/world

Le «problème nord-coréen» sera résolu, assure Trump

Le «problème nord-coréen» sera «résolu», a affirmé vendredi à Taormina en Sicile le président américain Donald Trump, lors d'une rencontre bilatérale avec le premier ministre japonais Shinzo Abe.

Le président américain rencontrait M. Abe peu avant le début d'un sommet des dirigeants du G7 en Sicile, qui doit notamment examiner la question de la Corée du Nord, après une série de tirs de missiles balistiques, en violation des résolutions de l'ONU.

La Corée du Nord est un «gros problème, c'est un problème mondial et il sera résolu à un moment donné», a déclaré M. Trump, interrogé par quelques journalistes.

«Il sera résolu, vous pouvez parier là-dessus», a-t-il encore assuré.

La Chine, seule alliée de Pyongyang, et les États-Unis négocient depuis des semaines une nouvelle résolution qui resserrerait l'étau autour de la Corée du Nord, mais aucun texte n'a encore émergé de ces tractations.

Les États-Unis ont affirmé qu'ils étaient prêts à dialoguer avec Pyongyang, mais à condition que le régime communiste abandonne ses programmes nucléaire et balistique. Washington compte sur la Chine pour faire entendre raison à son allié et voisin nord-coréen, qui est aussi son principal partenaire économique.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.