/regional/troisrivieres/mauricie

Reconstitution de la visite du général Charles de Gaulle au Québec

L'historique visite au Québec du président français Charles de Gaulle sera reconstituée à l'occasion du 50e anniversaire de l'évènement le 24 juillet prochain.

Comme le 24 juillet 1967, un cortège s'ébranlera de l'Anse au Foulon à Québec pour se diriger vers l'hôtel de ville de Montréal en passant par Sainte-Anne-de-la-Pérade,Trois-Rivières et Louiseville.

À chacune des étapes les passages marquants de ses discours seront répétés et il y aura quelqu'un pour personnifier le Général. On cherchera également une vieille américaine noire décapotable dans laquelle le déplacer.

La reconstitution est organisée notamment par la Société Saint-Jean-Baptiste. L'ex-ministre péquiste Rémy Trudel en sera aussi un acteur important.

Devant 10 000 personnes à Trois-Rivières le Général de Gaulle avait évoqué un Canada-Français «maître de lui-même».

On dit d'ailleurs que c'est à Trois-Rivières, à mi-parcours, qu'il a commencé à réfléchir à son Vive le Québec libre qu'il assénera quelques heures plus tard à Montréal.

«Beaucoup d'historiens disent que c'est à Trois-Rivières que s'est forgée la pensée du Général pour l'exprimer plus ouvertement au balcon de l'hôtel de ville de Montréal avec l'étonnement d'à peu près tout ce qu'il y a d'éditorialistes et de correspondants des média de l'époque», évoque l'ex-ministre Trudel.

L'organisation de la reconstitution espère que, comme à l'époque, des gens se masseront le long du parcours. En plus de cet évènement, le musée trifluvien Pierre-Boucher présentera tout l'été une exposition des photos de la visite et le livre d'or signé par de Gaulle.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.