/news/society

Montréal veut attirer plus d'étudiants étrangers

Charlotte R. Castilloux | Agence QMI

Après avoir été élue «meilleure ville étudiante», Montréal tente d’attirer davantage d’universitaires internationaux dans ses institutions.

En collaboration avec différentes universités et la Ville de Montréal, l’organisme Montréal International profite du fait que Montréal ait été élue «meilleure ville étudiante au monde» par l’institut Quacquarelli Symonds (QS) en lançant une vidéo publicitaire démontrant le plaisir d’étudier dans la métropole québécoise.

Avec cette capsule, qui sera massivement publiée sur les réseaux sociaux, Montréal International souhaite rejoindre les étudiants de partout sur la planète et les inciter à venir étudier ici.

Pour y parvenir, «quoi de plus crédible que de faire parler les étudiants?» soutient Hubert Bolduc, président-directeur général de Montréal International.

La vidéo met en lumière des étudiants qui racontent leur expérience montréalaise. «C’est un endroit agréable à vivre parce que les gens sont ouverts», affirme l’une des participantes. «Les gens sont sympathiques, on sent une proximité», déclare une autre.

L’option des réseaux sociaux n’a pas été choisie au hasard. «C’est une voie très utilisée par les étudiants, c’est comme ça qu’on a plus de chance de les rejoindre», a expliqué M. Bolduc.

En 2016, Montréal accueillait 32 000 étudiants étrangers, nombre qui pourrait augmenter si la campagne est un succès.

En février, une étude de QS indiquait que Montréal était la meilleure ville étudiante, devant Paris et Londres. Selon Montréal International, cette nouvelle ne pouvait passer sous silence.

«C’était une opportunité à saisir, ce n’est pas tous les jours qu’on est sacré meilleur», a affirmé M. Bolduc. Il s’agit d’une première pour la métropole d’être ainsi nommée à la meilleure position.

Selon Ben Sowter, responsable de la recherche chez QS, cinq éléments font en sorte que Montréal se distingue: la beauté de la Ville, le coût de la vie plus bas qu’ailleurs, la qualité des institutions académiques, la richesse de la vie culturelle ainsi que le multiculturalisme.

Dans la même catégorie