/regional/troisrivieres/mauricie

Faciliter l'intégration scolaire des enfants immigrés

Un organisme en alphabétisation a lancé un nouvel outil pour aider les parents immigrants à préparer leurs enfants à faire leur entrée dans le réseau scolaire québécois.

Dans les deux classes de maternelle de l'école Cardinal-Roy, à Trois-Rivières, plus de 60% des enfants ont des parents immigrants qui ne parlent pas français.

«On parle avec nos mains, on parle avec les yeux, on parle avec le corps. On répète. Beaucoup, beaucoup», a expliqué l'enseignante Louise Beaudet.

L'école Cardinal-Roy est une école défavorisée, où les problèmes d'analphabétisme sont fréquents.

Le Centre d’organisation mauricien de services et d’éducation populaire (COMSEP) l'a donc choisie pour son programme École citoyenne. Devant la diversité culturelle des classes, l’organisme a fait traduire tout le matériel en arabe, en swahili et en espagnol.

«On travaille avec les parents qu'on a dans les classes défavorisées. Dans celles-ci, on avait des parents de mixité sociale et de mixité culturelle, a expliqué Marie-Josée Tardif du COMSEP. On a donc décidé de faire une traduction.»

La trousse comprend notamment un livre, une carte du monde, des mots de vocabulaire, des drapeaux et de la pâte à modeler. Elle devrait aider parents et enfants à préparer la prochaine rentrée scolaire, alors que les jeunes entameront leur première année.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.