/regional/montreal/montreal

Les inondations ont coûté 3,7 M$ à Montréal

Laurence Houde-Roy | Agence QMI

MATHIEU WAGNER / AGENCE QMI

Montréal a dépensé au total 3,7 M$ pour la gestion des inondations qui ont touché principalement trois arrondissements de l’ouest de l’île au cours du mois de mai.

En incluant les 902 770 $ dépensés avant même que l’état d’urgence soit décrété par la maire le 7 mai dans la métropole, les arrondissements touchés et les services de la Ville ont dépensé au total 3 724 821 $ en biens, services et main d’œuvre.

Ces dépenses devront faire l’objet d’un rapport détaillé au prochain conseil municipal. Jusqu’à maintenant, il a seulement été possible de savoir que les dépenses faites avant le déclenchement de l’état d’urgence ont principalement été destinées à l’achat de sacs de sable, de bottes de pluie et de sac de jute pour permettre la construction de digue dans les zones sinistrées.

On sait également que dans l’enveloppe globale le Service incendie de Montréal et le service de l’Environnement ont dépensé à eux seuls 2,8 M$ (voir plus bas).

L’état d’urgence donne des pouvoirs extraordinaires à la Ville, dont la possibilité de faire toutes les dépenses nécessaires pour assurer la sécurité des citoyens.

Les inondations qui ont frappé l’agglomération de Montréal ont fait plus de 1100 personnes sinistrées.

Détails des dépenses

Ahuntsic-Cartierville : 8034 $

Lachine : 1206 $

L’Île Bizard-Ste-Geneviève : 7392 $

Montréal-Nord : 3265 $

Pierrefonds-Roxboro : 23 780 $

Approvisionnement : 106 747 $

Environnement : 1 407 324 $

Matériel roulant et ateliers : 132 099 $

Police : 6212 $

Sécurité incendie de Montréal : 1 459 708 $

Service de l’eau : 569 053 $

Total : 3 724 821 $

Dans la même catégorie