/regional/saguenay

Privés de leur bal pour avoir saccagé l'école

TVA Nouvelles

Des finissants sont privés de leur bal à la suite du saccage de leur école secondaire, au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Mercredi, quelques malfaiteurs ont décidé de souligner la fin des classes en faisant du grabuge à la polyvalente des Quatre-Vents, à Saint-Félicien.

Des œufs ont été lancés dans les fenêtres, et de la farine, de l’eau et de la poudre pour bébé ont été répandues dans l’école. Des milliers de feuilles de papier ont été lancées. Des tuiles du plafond ont même été brisées.

Le bal des finissants, prévu aujourd’hui, risque donc d’être moins amusant que prévu pour certains. La direction a en effet identifié plusieurs des élèves responsables de ce bordel, dont une vingtaine de finissants contre qui elle a décidé de sévir.

Les adolescents concernés par la sanction pourront être présents à l’arrivée des finissants ainsi que pendant la cérémonie protocolaire, mais ils n’auront pas la possibilité de profiter de la soirée avec leurs amis.

Ce choix de la direction choque plusieurs élèves, qui trouvent que la punition va trop loin.

«C’est un ‘’trip de gang’’, il faut que tout le monde soit là pour vivre ça ensemble. Enlever 20 personnes, c’est pénaliser tout le monde, estime la présidente du comité du bal de finissants, Stéphanie Larocque. Là, mes amies ne seront pas présentes à la soirée, alors déjà là, l’ambiance est vraiment pas le fun parce qu’il y a des professeurs qui ont décidé de nous laisser tomber.»

Alors qu'on annonçait vendredi qu'une somme de 1000 $ servant à acheter des cadeaux devait être retranchée du budget du bal, TVA Nouvelles a finalement appris en soirée que le budget resterait intact et que les cadeaux pourront finalement être distribués.

 

Dans la même catégorie