/finance/homepage

Vers une faillite de Sears dans les prochaines semaines?

Agence QMI 

Sears Canada se préparerait à se placer sous la protection de ses créanciers dans les semaines à venir, a rapporté l’agence Bloomberg, qui cite des sources anonymes.

La chaîne de magasin de détails, qui compte 95 grandes surfaces au Canada, sera vraisemblablement démantelée et vendue en pièces, a précisé Bloomberg.

La semaine dernière, Sears Canada avait indiqué, par voie de communiqué, qu’elle se trouvait «aux prises avec un contexte très difficile». L’entreprise enregistre des pertes nettes depuis 2014.

Pour le premier trimestre de 2017, Sears Canada a enregistré une perte nette de 144,4 millions $, malgré des revenus brut de 505,5 millions $, en baisse de 15,2 % par rapport au premier trimestre de 2016.

L’ancien fleuron du commerce de détails espérait pouvoir emprunter 175 millions $ pour répondre à ses besoins immédiats, mais sa capacité financière ne lui permet pas d’emprunter plus de 109 millions $.

Dans la foulée de cette nouvelle, l’assemblée annuelle des actionnaires, prévue pour mercredi dernier, avait été repoussée à une date ultérieure qui n’a pas été déterminée.

Fondé en 1952, Sears comptait, en date du 28 janvier 2017, 95 grands magasins, 135 magasins d’entreprise, 69 magasins locaux et 830 comptoirs de ramassage d’articles au Canada.

Dans la même catégorie