/news/world

Attaque d'un policier au Michigan: l'assaillant est un Québécois

Un policier a été poignardé mercredi à l'aéroport américain de Flint, dans le Michigan (nord), ont indiqué des sources officielles, les médias évoquant une possible piste «terroriste».

Le policier a été poignardé à plusieurs reprises par un homme qui a crié «Allah Akbar» («Dieu est le plus grand»), selon la chaîne américaine NBC News, qui a également indiqué que l'incident était traité comme «un acte de terrorisme».

La police fédérale FBI a indiqué dans un communiqué qu'il était «encore trop tôt pour déterminer la nature des supposés propos (rapportés par les médias, ndlr) et s'il s'agit ou non d'un acte de terrorisme».

«D'après les informations dont nous disposons à ce stade, nous pensons qu'il s'agit d'un incident isolé», a poursuivi le FBI.

Le policier blessé se trouve dans un état stable et l'aéroport Bishop International a été évacué, selon la police locale.

«Le suspect a été interpellé et est actuellement interrogé», ont précisé les responsables de l'aéroport dans un communiqué.

Selon les informations de TVA Nouvelles,  le suspect est originaire du Québec et possède un passeport canadien. Il serait également Montréalais. 

Le ministre de la Sécurité publique Ralph Goodale a indiqué en mêlée de presse en fin d’après-midi que les autorités canadiennes tentaient d’avoir des confirmations à savoir si l’assaillant est bel et bien Canadien.

«On soupçonne que le suspect est Canadien» mais le gouvernement doit encore faire des vérifications a ajouté le ministre Goodale.

Le président américain Donald Trump a été briefé sur cet événement, rapporté à 9H00 locales (13H00 GMT) par l'aéroport de Flint.

Dans la même catégorie