/regional/estduquebec/basstlaurent

Cathédrale de Rimouski: Mgr Grondin choisit la conversion du bâtiment

Agence QMI

Le diocèse de Rimouski lance officiellement un appel de projets aux organismes à but non lucratif afin de définir ce qui adviendra de la cathédrale de Rimouski.

L'archevêque de Rimouski, Mgr Denis Grondin, a finalement annoncé privilégier le scénario 1 avancé dans le rapport de consultation publique sur l'avenir de la Cathédrale, soit la conversion du bâtiment. Il veut en arriver à un projet patrimonial et culturel pour l’édifice.

Ce sondage révélait que 94 % des Rimouskois souhaite que la Cathédrale reste sur pied en ces lieux. La plupart des personnes sondées veulent qu’un lien avec le culte soit conservé.

«L’endroit sera une base patrimoniale et culturelle. Une base aussi qui permet à la population de se rassembler et d’être contente de fréquenter ce lieu significatif, a affirmé Mgr Grondin. Une base d’expression où on pourrait accueillir les Amis de l’orgue par exemple. Il faut que les gens aient le goût d’entrer.»

En changeant la vocation de la cathédrale, celle-ci sera désacralisée. Il s’agirait d’une première au Québec selon l’archevêque qui indique également que l’on doit s’adapter aux changements.

La date limite pour soumettre les projets est fixée au 30 septembre.

Dans la même catégorie