/news/currentevents

Une communauté innue ébranlée par la noyade d’un enfant de 6 ans

CAPTURE D'ÉCRAN

Une petite communauté innue de la Côte-Nord est ébranlée après qu’un enfant de six ans se fut noyé dans une rivière sous les yeux d’une vingtaine d’enfants qui y jouaient.

Dimanche après-midi, le petit Kaylen Tobias Gregoire se baignait avec des amis le long de la rivière Saint-Augustin près de la communauté innue de Pakua Shipu, où vivent 300 personnes.

Pour une raison encore inconnue, le petit est tombé et a été emporté par le courant.

La vingtaine d’enfants qui étaient sur place sont allés chercher du secours. Selon une résidente de la communauté qui souhaite conserver l’anonymat, les enfants ont été très traumatisés par l’événement. Elle soutient que depuis dimanche, ils ne vont plus jouer et se baigner à la rivière. Elle et les autres parents ne laissent plus les enfants y aller.

Pas dangereux

Pourtant, le secteur où est survenue la tragédie n’est pas considéré comme dangereux. Le niveau de l’eau est bas et il n’y a pas de courant. C’est un endroit où les enfants ont l’habitude d’aller.

Alertés par les enfants, plusieurs adultes se sont rendus sur les lieux et ont tenté de retrouver l’enfant. Mais ce n’est que lundi que le corps du petit Kaylen a été découvert à environ 500 pieds plus loin du lieu où il a été emporté. C’est un bénévole qui l’a trouvé.

Prière

Selon Marie Mark du conseil des Innus de Pakua Shipu, la communauté entière est affectée par cet événement.

Elle affirme que même si tous ne connaissent pas la famille de près, tout le monde se connaît dans la communauté. Elle ajoute que c’est triste pour tout le monde.

Les jeunes de la communauté se sont rassemblés et ont prié pour le jeune garçon.

Dans la même catégorie