/finance/homepage

Le marché immobilier enregistre de nouvelles hausses des ventes

archives, Agence QMI

archives, Agence QMI

Le marché immobilier résidentiel montréalais a enregistré une hausse des ventes de 10 % en juin comparativement à la même période l’année dernière.

Selon les données publiées jeudi par la Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM), 3 952 ventes résidentielles ont été effectuées au cours du mois de juin 2017.

«Le marché immobilier résidentiel de la région de Montréal est vraiment sur une belle lancée, alors qu’il vient de connaître une 25e augmentation des ventes au cours des 26 derniers mois», a indiqué Mathieu Cousineau, président du conseil d’administration de la CIGM, par communiqué.

Les secteurs de Vaudreuil-Soulanges et de l’île de Montréal ont connu les croissances de ventes les plus importantes, avec des taux de 29 % et de 17 % en juin par rapport au même mois en 2016. Laval a enregistré une hausse de 13 % comparativement à l’an dernier tandis que les ventes ont progressé de 6 % sur la Rive-Sud.

Par ailleurs, une diminution des ventes de 5 % a été constatée sur la couronne nord.

Le sommet pour un mois de juin avait été atteint en juin 2009 alors que 4 163 transactions avaient été enregistrées dans la région montréalaise.

La copropriété a la cote

Toujours selon les plus récentes statistiques disponibles sur le marché immobilier résidentiel de la région métropolitaine, la copropriété a été le type d’immeuble le plus en demande en juin alors que ses ventes ont bondi de 20 %. Au mois de mai, le taux d’augmentation des ventes des copropriétés avait été de 23 % comparativement à mai 2016.

D’autre part, les ventes de plex ont grimpé de 12 % et de maison unifamiliale, de 4 %.

Dans la région métropolitaine, le prix médian des plex a atteint 478 250 $ en juin, ce qui représente une augmentation de 4 % par rapport à juin 2016.

Pour ce qui est de la copropriété, la moitié des unités se sont transigées à un prix supérieur à 257 500 $. Son prix médian est 5 % plus élevé qu’il y a un an.

Enfin, la maison unifamiliale a enregistré une progression de 9 % de son prix médian, qui a atteint 328 000 $ pour la région de Montréal.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.