/regional/estduquebec/basstlaurent

Les fouilles reprendront bientôt sur l’île Saint-Barnabé

Les fouilles archéologiques vont reprendre dans une dizaine de jours sur l'Île Saint-Barnabé. Des chercheurs de l'Université du Québec à Rimouski vont ainsi poursuivre leurs recherches entreprises depuis 2009, puis arrêtées en 2014.

Les élèves et les professeurs de l’École de fouilles archéologiques de l’UQAR participeront à une formation de quatre semaines. L’équipe d’archéologie et de patrimoine concentre ses recherches sur les différentes périodes d’occupations de l’île : des Amérindiens à l’exploitation forestière en passant par la contrebande d’alcool et la populaire histoire de Toussaint-Cartier.

«On a trouvé en 2014 des fondations d’un bâtiment dans les derniers jours des travaux. C’était une autre belle surprise. On va essayer de trouver le plan de ce bâtiment, savoir de quand il date, à quoi il servait et qu’est-ce que c’est exactement», a soutenu la professeure et archéologue Manon Savard.

L’Île Saint-Barnabé est une destination d’avant-plan pour l’archéologie. «C’est un site qui a livré beaucoup de surprises. En 2009, c’était un peu comme un contrat de recherches. On était invités à voir s’il y avait un site archéologique comme le disait la tradition orale. Moi, je disais aux étudiants : "Vous savez, quand on cherche, on n’est pas sûrs de trouver tout de suite. Ça se peut qu’on fasse plein de sondages négatifs. Ça se peut qu’on trouve rien pendant un bon bout de temps, ou qu’on trouve rien pendant 4 semaines." Eh bien, le premier jour, on a trouvé quelque chose !», a ajouté en souriant M. Savard.

Les recherches vont avoir des retombées positives pour l’industrie du tourisme, en plus de satisfaire de nombreux curieux. «En fait, ils peuvent discuter avec les gens qui font les fouilles. Y’a toujours un étudiant qui est disponible pour répondre aux visiteurs. L’expérience a démontré que ça a une force attractive importante», a expliqué le directeur de Tourisme Rimouski, Jacques Desrosiers.

Les fouilles reprendront le 24 juillet, et ce, jusqu’au 18 août.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.