/news/travel

Dépenses à l'étranger: argent comptant ou carte de crédit?

Hugo Bourgoin | TVA Nouvelles

Billets de banque ou plastique? Quelle méthode de paiement devriez-vous privilégier lorsque vous partez en voyage? Selon le CAA-Québec, la solution idéale consisterait en un «portefeuille diversifié» d'argent comptant, de cartes de crédit et de chèques de voyage.

C'est que, selon l'organisme, chacune de ces méthodes de paiement a des avantages incontestables.

Argent comptant

Bien qu'étant un moyen de paiement utile, le CAA-Québec recommande de limiter la quantité de billets de banque que vous amenez avec vous.

«Juste un minimum pour une journée, ça peut être suffisant», affirme son porte-parole, Pierre-Olivier Fortin. «Sinon, quand on sort pour la journée, on doit seulement prendre ce dont on a besoin.»

Si vous devez retirer de l'argent à destination, CAA-Québec recommande aussi de limiter le nombre de retraits pour éviter les frais inutiles.

L'argent comptant est assurément la solution la moins sécuritaire, puisque vous ne pourrez rien faire en cas de vol.

Cartes de crédit

C'est le moyen de paiement privilégié par le CAA-Québec qui souligne son caractère «sécuritaire» et sa facilité d'utilisation.

«Quand on peut payer par carte de crédit, c'est une bonne option. C'est facile et sécuritaire. C'est idéal de payer autant qu'on peut par crédit; il n'y a rien de gênant à acheter un paquet de gomme avec sa carte», explique Pierre-Olivier Fortin, soulignant que les cartes offrent une protection contre la fraude.

Question d'éviter les problèmes, le CAA-Québec vous suggère d'apporter avec vous deux cartes de crédit de sociétés émettrices différentes (une Visa et une MasterCard, par exemple). Si vous voyagez en couple et que vous avez chacun une carte différente, cela fait très bien l'affaire.

Chèques de voyage

Oui, à la surprise de plusieurs personnes, ce moyen de paiement existe toujours et il fait partie des recommandations de CAA-Québec en raison de sa principale qualité: la sécurité.

En effet, le détenteur de chèques de voyage est le seul à pouvoir les encaisser et il ne sera pas perdant en cas de perte ou de vol, car les chèques de voyage peuvent être remplacés.

Conseils

Comme il existe une différence de frais entre chacun de ces modes de paiement, CAA-Québec recommande d'analyser chacune des options en prenant en considération le facteur sécurité.

Peu importe les moyens que vous choisirez, l'organisme a toutefois certains conseils:

- Séparez vos billets de banque et vos cartes de crédit entre les personnes prenant part au voyage. En cas ou de perte ou de vol, vous n'aurez pas tout perdu.

- Notez les numéros d'urgence de vos institutions financières en cas de vol. Certaines proposent d'ailleurs un numéro de téléphone à frais virés pour leurs clients à l'extérieur du pays.

- Attention aux pickpockets! «Il y en a ici aussi, mais en voyage on passe nos journées dans des endroits publics», souligne Pierre-Olivier Fortin, porte-parole de l'organisme.

- Procurez-vous une pochette qui bloque les ondes RFID dans laquelle vous mettrez votre passeport et vos cartes bancaires et ainsi éviter d'être victime de fraude.

Dans la même catégorie