/news/currentevents

Criminalité: la région de Québec obtient une note exemplaire

MAXIME DELAND/AGENCE QMI

La région de Québec obtient le plus faible indice de gravité de la criminalité au pays.

Même si un homicide répertorié dans la région métropolitaine de Québec en 2016 fait ombrage au tableau, Québec obtient une note exemplaire quant à la gravité de ses crimes.

Selon les plus récentes données de Statistique Canada, l’indice de gravité de la criminalité est de 45,2, alors que la moyenne canadienne est de 71.

Une tendance qui se maintient depuis 2010 selon Statistique Canada, alors que Québec est suivie par Barrie en Ontario (45,4), Toronto (47,5) et Trois-Rivières (48,7).

La région de Québec arrive également à la troisième marche du podium quant à son taux de criminalité, après Trois-Rivières et Toronto.

De 2015 à 2016, l’indice de gravité a toutefois augmenté de 8 % à Québec. Une tendance qui se remarque également dans 20 des 33 régions métropolitaines au Canada.

Selon Samuel Perreault de Statistique Canada, cette hausse pour Québec est due à l’augmentation de crimes de «séquestrations, enlèvements et fraude».

Population vieillissante

Plusieurs facteurs expliquent ces résultats positifs, dont l’âge moyen des résidents de Québec, qui est un peu plus élevé qu’ailleurs au Canada.

«Le taux de criminalité atteint son apogée au début de l’âge adulte. Ainsi, plus une population est âgée, plus il y a de chances que le taux de criminalité soit faible», a précisé M. Perreault. L’âge moyen à Québec est de 42,4 ans, contre 41, au Canada.

Contexte favorable

Ces résultats ne surprennent pas du tout le professeur en criminologie Jean-Claude Bernheim, qui estime que le contexte socioéconomique favorable de Québec contribue grandement à son faible taux de criminalité.

«On sait que la région de Québec a un des plus bas taux de chômage au Canada. Ça veut dire que les gens ont du travail et, par conséquent, leur situation sociale et économique est meilleure. Plus les gens sont instruits et ont des emplois, moins il y a de crimes», a-t-il expliqué.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.