/news/currentevents

Deux hommes intoxiqués mortellement à Murdochville

Deux hommes sont morts mardi matin au Centre d’interprétation du cuivre de Murdochville, une ville minière située en Gaspésie.

Les victimes sont un employé de 50 ans et un bénévole de 60 ans.

Les deux hommes ont été retrouvés inconscients vers 9 h 30, dans la galerie souterraine de l’établissement.

 

Selon les autorités, cet endroit est ouvert au public, mais aucun visiteur ne s’y trouvait au moment des faits.

Les policiers n'ont pu atteindre les victimes en raison de la trop forte présence de gaz.

Ce sont les pompiers de la municipalité qui ont évacué les deux hommes, qui ont ensuite été transportées à l’hôpital, où leur décès a été constaté.

«Les deux hommes pourraient avoir été intoxiqués par une fuite de gaz», a indiqué la sergente Hélène Nepton, porte-parole de la Sûreté du Québec (SQ).

Dans une publication Facebook, le député de Gaspé, Gaétan Lelièvre, a indiqué que les victimes sont Claude Chouinard et Roch Dunn, qui «oeuvraient à la mise à niveau du centre d'interprétation pour les futurs visiteurs et avaient à coeur la relance de ce site touristique.»

«Je tiens à offrir mes plus sincères condoléances aux familles Dunn et Chouinard ainsi qu'à toute la communauté de Murdochville durant cette période difficile», a ajouté le député.

La division des crimes majeurs de la SQ a ouvert une enquête, tout comme la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST).

Le Centre d’interprétation du cuivre de Murdochville a été ouvert au public en 1989. L’endroit a été complètement ravagé par un violent incendie en mars 2012 et a été reconstruit à l’été 2013.