/news/society

Besoin urgent d’un nouveau cœur pour vivre

TVA Nouvelles

La vie d’un garçon de 6 ans et de ses proches a chaviré, le 9 juin dernier, lorsqu’après une simple admission à l’urgence pour des vomissements, ils ont appris que le garçon de 6 ans avait un besoin urgent pour un nouveau cœur.

Kim Morris s’est présentée, il y a près de deux mois, avec son fils Liam, à l’urgence de l'hôpital de Montréal pour enfants, car le petit vomissait.

«Je suis rentrée à l’hôpital avec l’intention de voir mon fils hospitalisé pour une soirée pour qu’il soit réhydraté. On m’annonce plutôt que Liam s’en va aux soins intensifs, qu’il a un problème au cœur et que ça va être long», a confié la mère de famille, en entrevue à TVA Nouvelles.

«Le temps s’est arrêté. La vie s’est arrêtée», a ajouté la maman du petit Liam.

«Son cœur est très faible et dépend de médication pour le garder en forme», a précisé le docteur Adrian Dancea, cardiologue à l’Hôpital de Montréal pour enfants.

«Malheureusement, on ne trouve pas la réponse pour expliquer la raison pour laquelle son cœur est faible.»

16 enfants sur la liste d’attente

L’an passé, au Québec, 19 enfants ont été transplantés. Cette année, 16 enfants sont en attente pour une greffe, dont 4 pour un cœur.

De ces quatre enfants en attente d’une greffe, trois ont moins de 5 ans, et Liam est âgé de 6 ans.

«Le don d’organe, même si on n’a pas inscrit notre enfant, est possible au moment du décès. C’est important que les parents aient réfléchi, si possible, à cette question-là», a indiqué le directeur général de Transplant Québec, Louis Beaulieu.

La mère de Liam, elle, souhaite que la loi québécoise soit modifiée afin de faciliter le don d’organes lors du décès.

«Dans plusieurs pays, on est présumé être en accord et on doit signer si on est en désaccord», a-t-elle dit.

Le garçon, rencontré par TVA Nouvelles aux soins intensifs de l'hôpital de Montréal pour enfants, n’a pas peur des prochaines opérations qui l’attendent pour qu’il puisse vivre. Car il veut vivre.

«Ils vont faire un trou ici pour enlever le cœur pis mettre le nouveau cœur», a expliqué Liam, tout naturellement.

Le garçon devra probablement avoir un cœur de Berlin pour lui permettre de rester en vie pendant qu’il attend un nouveau cœur.

Dans la même catégorie