/news/world

Un prof de yoga meurt noyé en faisant un exercice de respiration

Un professeur de yoga a connu une fin tragique en se noyant alors qu’il effectuait un exercice de respiration dans une piscine peu profonde, la semaine dernière, dans la région de Sacramento, en Californie.

Aaron Pappas pratiquait la technique de respiration «Wim Hof», qui consiste à faire de «l’hyperventilation contrôlée» avant de retenir son souffle pendant une période prolongée, rapporte le quotidien «The Sacramento Bee». 

La mort de l’homme de 43 ans, qui était bien connu dans sa région, survient quelques semaines après qu’un autre homme eut perdu la vie de la même façon en Californie.

Il appert que M. Pappas n’a pas suivi les précautions nécessaires pour la pratique de cet exercice. En effet, sur le site du créateur de cette technique, il est explicitement mentionné qu’il ne faut jamais faire cet exercice «avant ou pendant une séance de plongée, de conduite ou de nage», ni «dans un endroit où il serait dangereux de perdre connaissance».

Le décès du professeur de yoga a créé toute une commotion dans sa communauté, où il était particulièrement apprécié. Il était notamment impliqué auprès des gens ayant un problème de dépendance à l’alcool.

Le studio de yoga où il enseignait a été fermé, lundi, pour permettre à ses collègues et à ses élèves d’assister à ses funérailles.