/news/currentevents

«C’était bien plus qu’une simple roulotte»

TVA Nouvelles

La belle insouciance qu’on associe aux vacances a pris fin de façon abrupte pour une famille québécoise en visite au Nouveau-Brunswick.

Stéfanie Forcier, son conjoint Steve Balatti et leurs deux filles s’apprêtaient à aller au Parc national Kouchibouguac, lundi, quand ils se sont fait voler leur roulotte et la voiture qui la tirait. Ils avaient décidé de profiter d’un bel après-midi de soleil, en transition entre deux campings, pour aller se baigner à la plage quand ils se sont fait dérober.

Comme de raison, ils avaient apporté le moins de choses possible à la plage, et se sont donc retrouvés plutôt démunis.

«Mais les gens ont été très généreux, on s’est fait offrir des roulottes, des vêtements», a-t-elle rapporté, touchée.

Irremplaçable

«C’était comme un projet de famille tout ça, c’était bien plus qu’une simple roulotte», déplore Mme Forcier, pour décrire l’ampleur des pertes.

Le couple s’était en effet procuré le véhicule après de longues recherches. «C’est pas facile à trouver, une roulotte comme ça!» Ils y avaient d’ailleurs investi temps, argent et énergie pour la refaire entièrement. «Il y a beaucoup d’amour dans cette roulotte-là», a-t-elle poursuivi.

Au-delà du matériel, c’est la perte d’un précieux journal de bord familial et de la doudou de leur fille aînée qui leur a le plus brisé le cœur. Dans le premier, Stéfanie Forcier consignait toutes leurs aventures à bord du bolide qui les a conduits aussi loin qu’au Texas. Quant à la doudou, c’est grâce à elle que la fillette de 4 ans parvenait à s’endormir paisiblement, et elle lui manque cruellement. «Hier, elle est sortie de sa chambre en pleurant et en disant: ‘’Je m’ennuie tellement de Monsieur Tsé-tsé’’», a rapporté sa mère attristée.

«Ils nous ont volé son cadeau de fête!»

La famille s’apprête à célébrer la petite dernière, qui aura 2 ans jeudi. Ils prévoient d’ailleurs se réserver du temps de qualité, à la plage. «C’est la seule activité pour laquelle on a encore de l’équipement de toute façon», a lancé Mme Forcier, avec une touche d’humour malgré tout.

Ils devront toutefois trouver un plan B pour gâter la jeune jubilaire. «Ils nous ont volé son cadeau de fête!» s’est-elle indignée, émue, puisqu’il se trouvait dans la roulotte, tout comme son gâteau d’anniversaire.

Enquête

La GRC a ouvert une enquête sur ce vol d’une Volkswagen noire et d’une roulotte entièrement blanche avec deux bonbonnes de propane à l’avant, des traits distinctifs.

En attendant un dénouement qu’ils espèrent heureux, le clan s’apprête à rentrer à la maison après avoir profité une dernière fois de la plage. Hébergés temporairement chez des amis à Moncton, ils ont loué un camion de location pour rentrer chez eux.

Quant à leur roulotte, elle a été aperçue deux fois depuis le vol, la dernière fois remontant à hier matin très tôt, alors qu’elle aurait traversé le Centennial Bridge, vers Bathurst. «Après ça, plus rien», a-t-elle dit.

En milieu d'après-midi mercredi, la petite famille a malheureusement appris que la voiture avait été retrouvée brûlée. La roulotte n'était toutefois pas à cet endroit.