/news/currentevents

Le BST enquête sur l'écrasement d'un Cessna à Sainte-Marie

Catherine Bouchard | Agence QMI

Le Bureau de la sécurité des transports (BST) enquête sur l’atterrissage brusque d’un Cessna 172 appartenant à Grondair Aviation, survenu mercredi matin, en Beauce.

L’événement est survenu vers 10 h 45, dans un champ entre Vallée-Jonction et Sainte-Marie, à proximité du rang Saint-Étienne.

Fort heureusement, les deux passagers, un pilote-instructeur de 57 ans et son élève, un jeune homme de 18 ans, n’ont subi aucune blessure importante. Ils ont été transportés à l’hôpital par mesure de prévention.

 

«Les deux passagers sont sortis de l’appareil sans blessures qui laisseraient craindre pour leur vie», a assuré Christine Coulombe, porte-parole à la Sûreté du Québec (SQ).

La SQ a évoqué une fausse manœuvre pour expliquer l’atterrissage brusque.

De son côté, le président de Grondair Aviation, Enrico Lessard, a préféré attendre avant de se prononcer. «Nous ne pouvons rien affirmer de certain pour le moment sur les circonstances qui ont mené à la manœuvre, a-t-il dit. Heureusement, il n’y a que des dommages matériels à rapporter pour l’instant. L’enquête suit son cours.»

Dans la même catégorie