/news/politics

150 demandes d'asile par jour au Québec

Matthieu Payen | Agence QMI

La ministre québécoise de l'Immigration et la ministre déléguée à la Santé publique ont fait le point ce matin sur le nombre grandissant de demandes d'asile faites dans la province.

Montréal fait actuellement face à un afflux massif de migrants venus par centaines des États-Unis et passant la frontière de façon irrégulière à Saint-Bernard-de-Lacolle.

«Ce qui est nouveau c'est la cadence, dit la ministre de l'Immigration, Kathleen Weil. Nous sommes passés de 50 demandes d'asile par jour en début d'année à 150 par jour.»

Ce matin, le gouvernement dénombre 1575 demandeurs d'asile hébergés temporairement au Québec.

Hier, le Stade olympique a notamment été réquisitionné pour accueillir 150 personnes dans un premier temps et pourrait en recevoir 600 en tout. Des réfugiés sont également logés dans plusieurs hôtels de Montréal.

Le gouvernement du Québec a annoncé avoir obtenu trois mesures de la part du fédéral.

«La demande qu’on a envers le fédéral c’est d’accélérer au maximum le traitement des cas pour que rapidement on sache si la demande d’accueil  est acceptée ou refusée pour que l’on partage mieux les dépenses parce que là le fardeau des dépenses est beaucoup sur les provinces, mais il faut premièrement s’occuper du monde, qui sont dans des situations de détresse terribles», a expliqué le premier ministre Philippe Couillard.

Il y a désormais un triage à la frontière pour les réfugiés qui souhaitent aller dans d'autres provinces.

Des ressources supplémentaires ont été déployées à Saint-Bernard-de-Lacolle.

Enfin, le fédéral s'engage à mettre des moyens pour traiter le plus rapidement possible les demandes d'asile.

Dans la même catégorie