/regional/quebec/quebec

L'aéroport Jean-Lesage, le moins efficace en Amérique du Nord

L'aéroport de Québec rafle le titre du moins efficace en Amérique du Nord. Pour la quatrième année consécutive, l'organisme Air Transport Research Society classe l'aéroport international Jean-Lesage bon dernier.

L'aéroport arrive au quarantième rang dans sa catégorie d’aéroport qui accueille 10 millions et moins de passagers annuellement en Amérique du Nord.

Dans son étude, Air Transport Research Society constate que le coût moyen par passager est plus élevé à Québec. Il en coûte 13,47 $ US comparativement à 8,11 $ US en moyenne dans les aéroports de taille similaire.

Ce qui coûte particulièrement plus cher qu'ailleurs, c'est le coût de la main-d'œuvre par passager qui s'établit à 6,81 $ US, soit le double de la moyenne des autres aéroports , évaluée à 3,38 $ US.

«L'aéroport de Québec fait peut-être faire davantage de choses à l'interne et il y a plus d'employés que dans les aéroports de taille similaire», croit Chunyan Yu une chercheuse associée à l'étude qui analyse depuis plusieurs années la performance des aéroports.

L'administration de l'aéroport Jean-Lesage n'a pas voulu commenter les résultats, précisant avoir demandé à plusieurs reprises d'être exclue de l'étude parce qu'on la considère comme biaisée. Pourtant, l'Association du transport aérien du Canada affirme qu'il s'agit d'une étude très respectée dans l'industrie. «Il n'y a que ceux qui arrivent en queue de peloton qui se plaignent», dit le président de l'association John McKenna.

L'aéroport Montréal-Trudeau de son côté arrive au 17e rang sur 20 dans sa catégorie. On y note une productivité plus faible et une plus grande dépendance aux revenus des compagnies aériennes que dans les aéroports de taille comparable.

Dans la même catégorie