/news/currentevents

Un présumé pilote de drone arrêté aux abords de la prison de Bordeaux

TVA Nouvelles

Un homme de 46 ans qui aurait piloté un drone pour faire entrer de la drogue à la prison de Bordeaux a été arrêté jeudi matin à Laval.

Alors qu’il se trouvait dans le parc des Prairies, près de la rivière du même nom, Tyrée Virgo aurait réussi à déposer un paquet qui contenait des stupéfiants dans l’enceinte de la prison.

L’individu a été repéré par un randonneur qui marchait dans le secteur. Ce randonneur était, par le fait même, un agent correctionnel des services provinciaux en journée de congé. Il a aussitôt alerté ses collègues qui ont réussi à intercepter le colis.

Quant au suspect, il a été arrêté sur place par les policiers de Laval. Lors de l’intervention, les agents ont également trouvé sur lui un poing américain.

L’homme de 46 ans qui habite l’arrondissement de LaSalle à Montréal doit faire face à des accusations de trafic de substances illicites et de possession d’une arme prohibée.

Depuis quelques années, il y a une augmentation des livraisons par drones dans les prisons du Québec: de 4 signalements de drones en 2013 à 88 en 2016.

Pour Mathieu Lavoie, du syndicat des agents de la paix en services correctionnels, c'est une tendance dangereuse: «Ça pose un risque pour la santé et la sécurité. Ça amène l'introduction de certaines substances, ça amène du trafic, des dettes...»

Dans la même catégorie