/regional/quebec/chaudiereappalaches

Lourds dommages en Beauce: c'était une tornade

Sophie Côté | Le Journal de Québec | TVA Nouvelles

Des résidents de Saint-Joseph-de-Beauce ont été victimes d’une tornade de force 1 samedi après-midi.

C’est ce qu’a confirmé l’enquêteur d’Environnement Canada qui s’est rendu sur les lieux dimanche matin pour analyser les dégâts causés par la force des vents samedi en fin d’après-midi.

«C’est inusité, mais ce n’est pas rare», a mentionné le porte-parole de l’agence gouvernementale, Denis Thibodeau, qui spécifie qu’environ six tornades sont signalées chaque année au Québec, ce qui exclut celles qui surviennent dans des zones inhabitées.

La vitesse des vents de la tornade, qui a causé de lourds dommages sur une distance d’environ un kilomètre aux abords de la route 276 à Saint-Joseph-de-Beauce, est estimée entre 150 et 170 km/h, a indiqué le météorologue.

«La gamme d’une EF1 se situe entre 135 et 175 km/h, explique M. Thibodeau. La majorité des dommages sont des toits soulevés et endommagés, des bâtisses soulevées et déplacées et des petits dégâts», a-t-il rapporté.

Environnement Canada explique que rien sur ses radars, samedi, ne laissait croire qu’une tornade frapperait la Beauce.

«On ne voyait pas vraiment d’orages. Oui, il y avait des endroits où il y avait de bonnes pluies, mais rien d’exceptionnel», a affirmé Denis Thibodeau.

Selon Environnement Canada, la tornade qui avait touché terre en juin à Hébertville, au Lac-Saint-Jean, était de force 2, avec des vents qui soufflaient de 180 à 220 km/h.

De nombreux dégâts

Plusieurs bâtiments agricoles ont été détruits lors du passage de cette tornade.

Face aux dégâts, l'un des agriculteurs touchés semble désemparé: «Les jambes m'ont coupé. Je reconnaissais pas mes affaires, c'est vraiment... plate. Qu'est-ce qu'on fait? On va demander aux enfants s'ils en veulent ou pas. S'ils n'en veulent pas, on arrête. C'est trop.»

Dans la même catégorie