/regional/estduquebec/cotenord

Des recherches archéologiques dans l'Archipel-de-Mingan

Alexandre Cantin | TVA Nouvelles

Une fois de plus, des archéologues se sont donné rendez-vous cet été sur trois îles de l’Archipel-de-Mingan, sur la Côte-Nord.

Parcs Canada et la communauté innue d’Ekuanitshit tentent d’en savoir plus sur les activités de chasse des Amérindiens dans la région avant l’arrivée des Européens.

L’équipe, dirigée par l’archéologue Jean-Christophe Ouellet, documente l’occupation de l’Archipel-de-Mingan pour des activités de chasse, il y a entre 800 et 1 200 ans.

«Le phoque gris, le phoque commun, le phoque du Groenland; ce sont toutes des espèces qui ont été chassées vraisemblablement dans les environs et, ensuite, transportées ici sur le campement pour débiter les animaux, préparer la viande et l’apporter ailleurs», a expliqué Jean-Christophe Ouellet.

L’épaisse couche de tourbe qui recouvre l’île et la présence de pergélisol ont contribué à garder presque intacts certains objets datant de la période paléohistorique.

Environ 15 000 objets ont été récupérés l’an dernier et 10 000 autres le seront cette année. On retrouve surtout des ossements, des pierres utilisées pour des foyers et des déchets issus de la fabrication d’outils.

Cette campagne de recherches archéologiques dans l’Archipel-de-Mingan se terminera en 2018.

Dans la même catégorie