/news/world

Le Pentagone peut «très vite» repérer des missiles nords-coréens

Le ministre américain de la Défense Jim Mattis a indiqué lundi que le Pentagone pourrait «très vite» déterminer la cible de missiles nord-coréens, si Pyongyang décidait de tirer ses missiles vers les États-Unis.

«S'ils tirent sur les États-Unis, on pourrait très rapidement avoir une guerre», a-t-il également déclaré à la presse, ajoutant que les États-Unis essaieraient d'abattre tout objet menaçant s'approchant de l'île de Guam.

Il a cependant refusé de préciser si Washington détruirait un missile passant simplement près de Guam, sans directement menacer l'île américaine située dans le Pacifique.

«Je vais conserver l'ambiguïté là-dessus, je ne peux pas dire comment on réagirait dans chaque cas de figure», a-t-il expliqué.

«Nous défendrons notre pays contre n'importe quelle attaque, à n'importe quel moment, de n'importe quel endroit», a cependant assuré M. Mattis, précisant que «les choses sérieuses commenceront» si Pyongyang décidait de mettre ses menaces à exécution et d'attaquer les États-Unis.

La Corée du Nord a menacé la semaine dernière de tirer quatre missiles en direction de Guam après la promesse du président américain Donald Trump de répondre par «le feu et la colère» à toute future menace nord-coréenne.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.