/news/politics

Partielle dans Louis-Hébert

Normand Sauvageau sera le candidat de la CAQ dans Louis-Hébert

Marc-André Gagnon

 - Agence QMI

Normand Sauvageau, un banquier de la région de Québec, est celui qui portera les couleurs de la Coalition avenir Québec en vue de l'élection partielle à venir dans Louis-Hébert, circonscription laissée vacante depuis le départ de Sam Hamad.

François Legault en fera l’annonce au cours des prochains jours, a confirmé une source caquiste à notre Bureau parlementaire.

«On ne confirme, ni infirme la nouvelle», s’est limité à dire pour sa part le directeur des relations avec les médias de la Coalition avenir Québec, Guillaume Simard-Leduc, après que le nom de M. Sauvageau ait été entendu sur les ondes radiophoniques, jeudi matin, puis rapportée par notre chroniqueur Jonathan Trudeau.

Selon ce qu’il a été possible d’apprendre, la candidature de M. Sauvageau était dans l’air depuis déjà quelques mois.

Comme il s'agit d'un nouveau venu en politique, la CAQ craignait que le PLQ présente une personnalité plus connue, comme ce fut le cas il y a deux ans avec Véronyque Tremblay dans Chauveau.

L'annonce de la candidature d'Éric Tétrault a toutefois conforté M. Legault, qui a tout récemment donné son aval au comité de sélection pour la candidature du banquier de carrière bien établi à Québec.

Un banquier d’expérience

Nouvellement retraité, M. Sauvageau, 62 ans, a travaillé pour la Banque Scotia pendant 40 ans. Il était depuis plusieurs années directeur de la succursale de Place Québec et chef d’équipe pour tout l’est de la province.

Au cours de sa carrière, il a géré des portefeuilles de plusieurs centaines de millions de dollars.

Selon ce qu’il a été possible d’apprendre, il a également été responsable d’importants dossiers de financement d’infrastructures, dont un en lien avec les travaux de modernisation de l’aéroport international Jean-Lesage de Québec, un dossier majeur dans Louis-Hébert.

Il s’agit d’ailleurs de l'un des enjeux sur lequel le candidat libéral Éric Tétrault s’est prononcé à quelques reprises depuis qu’il a officialisé sa candidature aux côtés de Philippe Couillard, mardi dernier.

Militant caquiste

Normand Sauvageau était déjà impliqué activement au sein du parti de François Legault. Il a entre autres travaillé à la mise sur pied de l’association locale de la CAQ dans Louis-Hébert.

M. Sauvageau réside depuis une trentaine d’années à Saint-Augustin-de-Desmaures.

«Il connaît beaucoup de gens dans le secteur, a fait valoir une source caquiste. On parle de quelqu’un qui a fait du véritable développement économique et qui possède une expérience en matière de financement, alors qu’Éric Tétrault, lui, a toujours été un porte-parole, qui fait des communications.»

Dans la même catégorie