/regional/montreal/montreal

Montréal inaugure le parc Frédéric-Back

Agence QMI

Twitter / Ville de Montréal

Dans le cadre des célébrations du 375e anniversaire de la Ville de Montréal, le parc Frédéric-Back a été complètement revampé. Le maire Denis Coderre a procédé à l’inauguration du lieu, samedi, aux côtés d’Anie Samson, maire de l'arrondissement de Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension, et de membres de la famille de M. Back.

«Le parc Frédéric-Back constitue une métamorphose unique d'une ancienne carrière et d'un site d'enfouissement en vaste espace vert, a indiqué M. Coderre, en parlant de l'ancienne carrière Miron.

«C'est le projet de réhabilitation environnementale le plus ambitieux jamais entrepris par la métropole et sans contredit, en Amérique du Nord, a-t-il dit. Un legs unique, dont vont désormais pouvoir profiter les citoyens du quartier, mais également l'ensemble des Montréalaises et des Montréalais.»

Le processus de revitalisation du parc a commencé en juillet 2015 et a pris fin en décembre dernier. Incluant l'aménagement des secteurs du Boisé est et Papineau sud, ainsi que l'achat et l'installation de mobilier, de l’éclairage et de la signalisation, les travaux ont coûté 27, 2 millions $.

«La métamorphose de cette ancienne carrière, qui contribue à verdir le quartier et à offrir un accès à la nature aux citoyens, s'inscrit dans notre Stratégie environnementale de développement durable, a mentionné Réal Ménard, membre du comité exécutif de la Ville de Montréal.

L'œuvre d'art public «Amnèse 1+1» de l'artiste Alain-Martin Richard a également été dévoilée à cette occasion. Résultat d’une démarche de médiation culturelle auprès des citoyens du quartier, l’œuvre retrace l'histoire des riverains du parc.

Pour le concepteur, ce projet artistique constituait une belle occasion de faire le lien entre le passé et le présent des résidents du quartier, tout en se tournant vers l’avenir.

On trouve également dans le parc des aires de pique-nique, des œuvres d'art public et des belvédères, dont un à 360 degrés qui offre un point de vue sur le centre-ville, le Mont-Royal et le Stade olympique.

Des membres de la famille de Frédéric Back ont remercié la Ville d’avoir honoré la mémoire de l’artiste en donnant son nom au parc.

«Par cette reconnaissance, Frédéric continuera de faire partie de Montréal, comme tout au long de sa vie. C'est un hommage pour l'artiste montréalais de réputation internationale, bien sûr, mais aussi et surtout pour le citoyen engagé et l'ardent défenseur de la nature qu'il a été», a commenté son fils, Christian Back.