/regional/troisrivieres/mauricie

Des Trifluviens au coeur des inondations à Houston

Agence QMI

La famille Charland-Lesage, originaire de Trois-Rivières, est au coeur de l'ouragan Harvey.

La famille vit au sud de Houston, à Manvel, une ville de banlieue. Leur résidence, située en hauteur, n'est toujours pas inondée, mais ils sont confinés.

«Les routes sont complètement inondées! On ne peut pas aller nulle part, à moins d'avoir un bateau. Puis comme nous sommes au sud, nous savons que ça va prendre plus de temps avant que les secours et les provisions arrivent ici», explique la mère de famille, Julie Lesage.

La mère de Julie Lesage se sent bien loin de sa fille.

«C'est énervant, c'est inquiétant, on dort mal et on tremble par en dedans, mais jusqu'à présent ça va bien pour eux», raconte Diane Hébert.

Tout le monde appréhende les prochains jours. Les autorités américaines ont annoncé que le pic des inondations devrait être atteint mercredi ou jeudi.

«On a des provisions pour plusieurs semaines! Puis si l'eau rentre au premier étage, on va aller au deuxième étage de la maison! Pour le moment, je ne suis pas trop inquiète, indique Julie Lesage.

«J'espère qu'ils ne vont pas trop avoir de dommages! Puis je sais que lorsque je vais me rendre chez eux à la fin septembre, je vais découvrir Houston d'une nouvelle façon. Je crois qu'il va y avoir beaucoup de dégâts», explique Mme Hébert.

Le passage de Harvey ne semble pas rendre les jeunes filles du couple trop anxieuses. Lors d'une accalmie de pluie, elles ont sorti le bateau pneumatique dans la cour pour s'amuser un peu.

La mère de famille n'envisage pas revenir au Québec de sitôt: «Je préfère plusieurs ouragans Harvey aux tempêtes d'hiver!»

Dans la même catégorie