/news/politics

Ottawa veut interdire les stages non payés

Francis Halin

 - Agence QMI

CLIPART.COM

Fini les stages non rémunérés au sein des entreprises, jure la ministre du Développement de la main-d’œuvre et du Travail, Patricia Hajdu, qui va déposer un projet de loi bientôt pour couper court à cette pratique.

« Le problème, c’est qu’en faisant des promesses d’embauche, on peut finir par exploiter quelqu’un », a affirmé au Journal la ministre. Comme promis lors du dernier budget, Mme Hajdu prévoit déposer un projet de loi interdisant cette pratique dès l’automne prochain.

Ottawa doit annoncer par ailleurs mardi qu’il financera des stages en entreprises d’étudiants dans le secteur de l’aéronautique. Selon la ministre, ce domaine est l’un de ceux où il est le plus difficile de recruter de la main-d’œuvre qualifiée. Pour ce programme précis, Ottawa injectera 73 millions $ pour 10 000 stages au cours des quatre prochaines années. De plus, le fédéral veut aussi aider le secteur des technologies de l’information et de l’environnement, notamment.