/news/currentevents

Le militant Jaggi Singh arrêté

Le manifestant anarchiste Jaggi Singh a été arrêté dans la journée de mardi en lien avec la manifestation du 20 août dernier à Québec.

Le Service de police de la Ville de Québec a annoncé la nouvelle en milieu d’après-midi, précisant que Singh, 46 ans, avait été arrêté à Montréal. Un mandat d’arrêt à son endroit avait été émis après une enquête du Module des crimes généraux du SPVQ.

Selon le communiqué de presse des forces de l’ordre, le manifestant antiracisme comparaîtra mercredi à la Cour municipale de Québec pour faire face à des accusations d’entrave et de supposition de personne.

Rappelons que Jaggi Singh avait été arrêté lors de la manifestation de Québec avant d’être relâché quelques minutes plus tard. Il avait ensuite raconté s’être identifié comme étant l’ancien joueur des Nordiques Michel Goulet lors de son arrestation.

«Quand ils m'ont demandé mon identité à maintes reprises, je suis un amateur du hockey, alors j'ai finalement dit: "Michel Goulet, ancien ailier gauche pour les Nordiques; adresse: Le Colisée!"», pouvait-on lire sur son Facebook au lendemain des événements.

Autres arrestations à prévoir

Après avoir mis la main au collet de Jaggi Singh, le SPVQ confirme qu’il pourrait bien procéder à d’autres arrestations au cours des prochains jours en lien avec les débordements du 20 août dernier.

«Des actes criminels ont été commis lors de cette manifestation et le SPVQ prend le tout très au sérieux. L’enquête est toujours en cours et d’autres arrestations sont à prévoir en lien avec cette manifestation», précise Pierre Poirier, porte-parole du service par voie de communiqué.

Dans la même catégorie