/news/currentevents

De faux billets canadiens faciles à acheter sur Internet

Geneviève Paradis | TVA Nouvelles

La preuve n’est plus à faire, il est possible de se procurer à peu près n’importe quoi sur Internet et même de la fausse monnaie canadienne.

Alors que la Gendarmerie royale du Canada (GRC) prévenait la population mercredi de la présence de faux billets canadiens présentant des caractères chinois sur son territoire, de nombreux internautes ont fait parvenir à TVA Nouvelles la source de ces billets.

Ils sont étonnamment disponibles à tous, sur un site de vente en ligne très fréquenté et connu sur Internet. TVAnouvelles.ca a choisi de taire le nom afin de ne pas leur faire de publicité.

Il est par exemple facile de se procurer 100 billets de 100$ pour 12$ seulement, excluant les frais de livraison. Il est également possible d’acheter en toute impunité 100 billets de 5$, ou 100 billets de 50$ pour 8$.

Ces billets contrefaits qui ressemblent en tout point à de véritables billets de la Banque du Canada portent toutefois une marque bien distinctive : des symboles chinois imprimés dans la fenêtre du billet en polymère. Selon nos recherches, ces signes chinois signifieraient «void» ou «nul».

Des lignes noires pointillées sont également visibles sur les faux billets, dans le coinsupérieur droit.

Par ailleurs, la taille des faux billets est identique à celle des billets canadiens.

Selon Claude Sarrazin de l’entreprise de sécurité Sirco, même si ces billets portent une marque indiquant qu’ils sont ‘’faux’’, il s’agit sans aucun doute de contrefaçon.

Toutefois l’expert souligne que c’est l’utilisation que l’on fait de cet argent qui deviendra illégal.

«Si l’on s’en sert pour jouer à un jeu de société, ou au poker, ce n’est pas un problème», précise M. Sarrazin.

Claude Sarazin souligne qu’il a déjà vu de faux billets sur lesquels la mention «void» était apposée. Cette mention était toutefois très facile à retirer avec certains produits, ce qui ne semble pas être le cas avec les billets «chinois».

Vérifiez vos billets

«C’est quand même incroyable de voir des marchands se faire avoir avec ces billets. Je le dis souvent lorsque je donne des formations, dès que vous touchez un billet, la sensation du billet entre les doigts vous donne un indice qu’il s’agisse ou non d’un véritable billet».

Selon les internautes qui ont contacté TVA Nouvelles, les faux billets vendus sur un site Internet connu, auraient la même texture que les billets de la Banque du Canada.

La provenance de cette fausse monnaie n’est pas connue, mais les billets pourraient venir d’Asie.  

La Banque du Canada ou la GRC pourraient-elles intervenir afin de faire cesser les activités de cette entreprise? Impossible d’avoir une réponse à cette question pour le moment. 

Les informations concernant cette vente de faux billets en ligne ont été transmises à la GRC. Les informations sont actuellement analysées par le corps de police.

Plusieurs billets de ce genre ont été trouvés depuis quelques jours par des commerçants de la région de Campbellton, dans le nord-est du Nouveau-Brunswick.

Un adolescent de 15 ans a été arrêté après avoir utilisé l’un des billets contrefaits.

Vérifier un billet prend une demi-seconde.     

Les autorités vous invitent donc à vous informer afin de détecter les faux billets.

Si vous tentez de faire passer un billet que vous savez contrefait, vous vous exposez à des accusations sérieuses.  La création, la possession ou la circulation d'une monnaie contrefaite est illégale et punissable jusqu'à 14 ans de prison au Canada.

 

Dans la même catégorie