/news/tele

L'affaire Luka Rocco Magnotta: Mathieu Belhumeur se souvient

TVA Nouvelles

L'histoire a marqué l'imaginaire. C'est sans doute le crime le plus morbide qu'ait connu le Québec au cours des dernières années.

Mathieu Belhumeur se souvient avoir suivi la traque planétaire, puis le procès du dépeceur Luka Rocco Magnotta après la découverte du corps démembré de Jun Lin, le 29 mai 2012, à Montréal.

Incorrect or missing Brightcove Settings

«L'affaire Luka Rocco Magnotta a commencé comme un fait divers assez banal et rapidement on a compris qu'on avait affaire à quelque chose de différent, de beaucoup plus lugubre. [...] On a compris rapidement que Luka Rocco Magnotta devenait l'homme le plus recherché de la planète», raconte le journaliste.

«Plus les jours passaient, plus on apprenait des détails sur cette affaire. [...] Ça a été une couverture difficile parce que le meurtre est horrible alors jusqu'où on peut aller pour donner les détails sordides? En même temps, il faut raconter l'histoire.»

Mathieu Belhumeur a aussi été marqué par la présence des parents de la victime à Montréal.

«J'ai côtoyé les deux parents de Jun Lin et ce sont des moments bouleversants, des moments touchants.»

Incorrect or missing Brightcove Settings

Luka Rocco Magnotta a été reconnu coupable de meurtre prémédité le 23 décembre 2014 après 12 semaines de procès et huit jours de délibérations.

Dans la même catégorie