/regional/homepage

L’incendie de Fort McMurray finalement éteint

Agence QMI

458 jours après avoir dévasté la ville de Fort McMurray, le gigantesque incendie de forêt surnommé «la Bête» a finalement été éteint, c’est ce que rapporte le journal local «Fort McMurray Today».

L’incendie avait été détecté le 1er mai 2016. Quelques jours plus tard il entrait dans la ville de Fort McMurray, détruisant des milliers de maisons et forçant l’évacuation de dizaines de milliers de personnes à Fort McMurray et dans les communautés avoisinantes.

Selon l’agente d’information sur les incendies de forêt en Alberta, Lynn Daina, l’incendie qui a détruit près de 2500 maisons et édifices, a officiellement été déclaré éteint le 2 août.

En effet, même si l’incendie a été déclaré sous contrôle en juillet 2016 et que les flammes s’étaient éteintes, des braises continuaient de brûler, a expliqué l’agente. «Quand un incendie brûle aussi longtemps, il n’est pas rare qu’il continue sa progression sous terre pendant l’hiver, se nourrissant de la végétation avant de revenir au printemps. Il faut vérifier après qu’il n’y a plus de fumée ou de chaleur restante», peut-on lire dans le journal local. Depuis le début de la saison, le 1er mars, Lynn Daina affirme que 88 incendies dans la région ont été combattus.

Au total, les feux de Fort McMurray de mai 2016 ont parcouru 5895 kilomètres carrés, jusque dans la Saskatchewan, et brûlé 589 552 hectares, faisant de ce désastre la plus grande catastrophe naturelle de l’histoire du Canada.

Dans la même catégorie