/news/culture

Ouragan Harvey: Simple Plan l’a échappé belle

Raphaël Gendron-Martin | Agence QMI

Simple Plan devait jouer à Houston le 25 août dernier, la journée même du début de l’ouragan Harvey. Comme ils étaient déjà sur place, les musiciens québécois n’ont eu d’autre choix que de reporter leurs deux concerts au Texas et de quitter la ville le plus rapidement possible.

Revoyez dans la vidéo ci-dessus des images de leur passage cet été à La Tuque

«On ne voulait pas que les autoroutes soient bloquées», dit Jeff Stinco.

L’ouragan Harvey a complètement chamboulé la tournée de Simple Plan, la semaine dernière. Le groupe s’était ­rendu au Texas pour y donner des concerts à Houston et Austin, les 25 et 26 août. Mais une fois arrivés dans la métropole texane, les musiciens ont été alertés par les ­bulletins météo.

«Quand l’ouragan a commencé, c’était vers minuit le 25 août, dit le guitariste Jeff Stinco, au bout du fil en direct de ­Portland, en Oregon. La pluie a commencé le matin et, au cours de la journée, on a vu les vents évoluer. Mais pour être honnête, on est Québécois et on en a vu, de la pluie et des vents. Ce n’était pas particulièrement ­alarmant à ce moment-là.»

Sécurité des fans

Mais au cours de la journée, la tempête s’est intensifiée. «C’était un ouragan de niveau 1 qui avait d’abord été annoncé, dit Jeff. Mais pendant la journée, ç’a escaladé à un niveau 3.»

Puisque la sécurité de leurs fans est leur priorité numéro un, les musiciens ont pris la décision de reporter au mois de novembre leurs deux spectacles texans. «Nous voulions vraiment faire nos spectacles, alors nous avons attendu à la dernière minute avant d’annuler. Nous avons avisé nos fans sur les réseaux sociaux.»

Le groupe a quitté Houston pour aller directement au Nevada, car un concert était prévu à Las Vegas le 29 août. « On est parti vers 15 h ou 16 h de Houston, dit Jeff. On a tout ramassé le plus vite possible pour ne pas que les autoroutes soient bloquées.»

Des fans du groupe ont tenu les ­musiciens au courant de la situation. «On a reçu une photo de l’autoroute à côté de celle qu’on a prise. Ce n’est plus une ­autoroute aujourd’hui tellement il y a de l’eau.»

Ouragan Katrina

En 15 ans de carrière, les membres de Simple Plan n’ont vécu qu’une seule autre fois une telle situation de catastrophe naturelle. En 2005, le groupe était au Mexique lors du passage de l’ouragan Katrina. « On était dans le coin de Cozumel, je crois, dit Jeff. On avait été obligé d’annuler le show et on avait pris le dernier vol pour sortir de là. Notre rôle habituellement, c’est the show must go on. Mais il y a parfois des situations hors de notre contrôle.»

Dans la même catégorie