/regional/montreal/montreal

Les maux de tête des automobilistes débutent

Le chaos attendu sur le réseau routier a bel et bien eu lieu, mardi matin, alors que la patience est la principale qualité à avoir pour un conducteur tentant de venir à Montréal ou même d’y circuler.

Le retour du congé de la fête du Travail sonne la fin des vacances pour plusieurs travailleurs et étudiants. Ajoutons à ça, la panoplie de chantiers.

Le rouge était de mise sur les différentes cartes routières.

À radio circulation 730, on disait que la congestion était bien installée sur tous les ponts reliant l’île à la Rive-Sud. L’autoroute Décarie et l’autoroute des Laurentides vers le sud étaient aussi engorgées.

Des travaux

Le mégachantier de l’échangeur Turcot entre dans une phase critique, ce qui causera plusieurs cauchemars aux automobilistes.

L’autoroute 720 est fermée en direction ouest et l’autoroute 20 est réaménagée entre Angrignon et le cœur de l’échangeur.

Par ailleurs, plus à l’ouest, l’échangeur Saint-Pierre subira des fermetures partielles et complètes pour qu’on y effectue des travaux d’entretien de la structure.

Enfin, l’autoroute 720 subira des fermetures en raison du recouvrement de l’autoroute Ville-Marie au centre-ville.

Outre ce secteur, celui de l’autoroute 25 et du tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine pose également problème. En raison des nombreuses fermetures de voies et du fort achalandage aux heures de pointe dans ce secteur, de nombreux policiers seront ajoutés aux intersections pour améliorer la circulation, a annoncé vendredi le MTQ.

La Ville de Montréal sur le qui-vive

Pour tenter de garder le contrôle de la situation, la Ville de Montréal mise entre autres sur son centre de surveillance qui examine de façon continue le flot de circulation sur les grandes artères.

«On a un réseau de 500 caméras qui surveillent la circulation en temps réel, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Sitôt qu’on s’aperçoit qu’il y a un problème, on va intervenir rapidement, on va aller chercher l’aide dont on a besoin pour rétablir la situation promptement», a expliqué le porte-parole de la Ville, Philippe Sabourin.

Les employés du centre de surveillance sont d’ailleurs en contact avec les chroniqueurs à la circulation qui sont en mesure de transmettre des itinéraires facultatifs aux automobilistes en cas de problèmes sur le réseau.

Les automobilistes sont invités à consulter le portail Info-Travaux et l’application mobile Waze.

Record à Québec

La situation est aussi difficile à Québec puisque la ville est touchée par un nombre record de chantiers cette année.

Au total, plus de 800 chantiers sont prévus en 2017 alors que 220 millions $ ont été investis pour changer plus de 200 km de routes, ce à quoi s’ajoutent les chantiers du ministère des Transports.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.