/news/world

Ouragan Irma: l'état d'alerte formellement déclaré à Cuba

Agence France-Presse

L'État-major de la Défense civile cubaine a annoncé mercredi avoir déclaré l'état d'alerte dans les provinces orientales de Guantanamo, Santiago de Cuba, Granma, Holguin, Las Tunas, et centrales de Camagüey, Ciego de Avila et Villa Clara en vue du passage d'Irma à Cuba, attendu «dans les 48 à 72 heures».

Cette «phase d'alerte», qui prévoit l'évacuation de la population la plus menacée chez des proches ou vers des abris installés par les autorités, précède le danger maximum signalé par la phase d'alarme, qui prévoit notamment l'interdiction totale de la circulation et la coupure préventive des réseaux électriques.

Situées plus à l'ouest, les provinces de Sancti Spiritus, Cienfuegos et Matanzas ont été maintenues en phase «informative», qui implique une série de mesures préventives telles que la préparation d'abris, le nettoyage des rues et l'approvisionnement en vivres et combustible.

Pour l'heure, la région de La Havane et ses plus de deux millions d'habitants est maintenue en dehors du dispositif d'alerte.

L'ouragan de catégorie 5, soit le maximum sur l'échelle permettant de mesurer l'intensité des ouragans, se dirigeait mercredi après-midi vers les îles Vierges britanniques qui «seront touchées ce soir», selon Météo France.

Dans la même catégorie