/news/world

«Ça va être assez grave», dit Monique Martin, résidente de Pompano Beach

Agence QMI

Une Québécoise qui vit en Floride depuis plus de 30 ans et qui en a vu d’autres s’est dite prête à affronter l’ouragan Irma.

Celle qui a vécu plusieurs tempêtes reste sereine. «Moi, ça va très bien parce que je suis prête pour tout. [...] On est prêts à faire face à ça», a dit Mme Martin, qui travaille pour Aloha Condominium.

Elle habite à Pompano Beach, une ville située au nord de Fort Lauderdale.

«Il n’y a personne qui va rester ici, a-t-elle confié en entrevue à LCN. Tout le monde est évacué. Moi je m’en vais [vendredi] soir.»

Monique Martin va aller rejoindre son fils qui a une maison non loin de la sienne, mais qui n’est pas sur l’eau. «On va être plus en sécurité», a-t-elle assuré.

Elle a raconté que les derniers jours n’avaient pas été reposants. «Les gens ont été nerveux toute la semaine. C’est incroyable», a-t-elle indiqué, énumérant le manque d’eau, de nourriture et d’essence auquel ont dû faire face les résidents.

Rien toutefois pour ébranler sa quiétude. «Je ne suis pas nerveuse parce que j’en ai vu [d’autres].»

Dans la même catégorie