/news/world

«Il y a beaucoup de Québécois qui sont nerveux» - Christian Faucher

Agence QMI

Beaucoup de résidents de la Floride, originaires de la Belle Province, s’inquiètent pour leur maison mobile, a fait savoir l’animateur Christian Faucher, figure bien connue des Québécois de la région.

L’animateur de Télé Floride a choisi comme d’autres de partir de Sunrise, où il vit, tout près de Fort Lauderdale, lorsqu’il a appris que l’ouragan de force 4 allait frapper de plein fouet la Floride.

«On est partis tôt cette nuit, vers 3 h du matin, a-t-il raconté à LCN. Dans le courant de la nuit, ça s’est bien passé. Il y avait du trafic de jour, mais la nuit ça se faisait bien.»

Selon lui, des milliers de Québécois sont nerveux et s’inquiètent des conséquences du passage de l’ouragan, notamment pour leur maison mobile.

M. Faucher s’est confié à LCN de Tampa, où il a trouvé refuge pour l’instant. Il espère d’ailleurs que les vents souffleront moins forts à cet endroit. Au pire, «on repartira», a-t-il dit.

Christian Faucher estime que l’ouragan Irma a été pris plus au sérieux que les précédents, en partie parce que pour les 25 ans de l’ouragan Andrews, en 1992, l'un des plus destructeurs qui aient frappé les États-Unis, les médias ont passé en boucle les images des dommages.

«Lorsqu’on a [ces images] frais en mémoire et qu’on se dit que ce sera encore pire, ce n’est pas dur de prendre [l’ouragan Irma] au sérieux», a-t-il ajouté.

Dans la même catégorie