/finance/homepage

L’ouragan Irma en Floride: Couche-Tard se prépare au pire

SYLVAIN DENIS/AGENCE QMI

Alimentation Couche-Tard se dit très préoccupée par le passage de l’ouragan Irma en Floride, alors que l’entreprise québécoise compte 700 dépanneurs dans cet État du sud des États-Unis.

« On est préoccupé. On suit de très près le passage de l’ouragan Irma en Floride pour voir l’impact sur nos employés et nos établissements », a indiqué vendredi au Journal la porte-parole de Couche-Tard, Marie-Noëlle Cano.

L’ouragan Irma devrait toucher les côtes de la Floride dans la nuit de vendredi à samedi, avec des vents attendus de près de 300 km/h.

Couche-Tard soutient que ses employés sont sur le qui-vive depuis quelques jours, alors que les autorités de la Floride ont demandé aux citoyens de plusieurs secteurs d’évacuer leur résidence.

Jeudi, le maire du comté de Miami-Dade a ordonné l’évacuation de plus de 650 000 personnes.

Vendredi, plusieurs stations-service de la Floride étaient d’ailleurs à sec avec des réservoirs à essence vides. Selon le site GasBuddy, 40 % des essenceries des comtés de Miami-Fort Lauderdale et de West Palm Beach étaient à court de carburant hier.

Davantage vulnérable ?

Pour Couche-Tard, cette situation en Floride n’est toutefois pas exceptionnelle.

Il y a 10 jours, au Texas, le passage de l’ouragan Harvey a forcé Couche-Tard à fermer 123 magasins. Vendredi, une dizaine de magasins étaient toujours en cours de réouverture.

Couche-Tard détient là encore tout près de 700 dépanneurs au Texas.

Il faut dire que Couche-Tard est davantage vulnérable aux passages des ouragans en raison de ses récentes acquisitions.

Avec l’achat des dépanneurs de CST Brands, récemment, l’entreprise de Laval a notamment acquis plus de 700 dépanneurs situés au Texas et en Floride. Ce qui ne semble toutefois pas être un problème pour la direction de Couche-Tard, qui dit avoir diversifié son portefeuille d’acquisitions au cours des dernières années aux États-Unis et en Europe.

Vendredi, à la Bourse de Toronto, le titre d’Alimentation Couche-Tard cotait à 60,11 $, en baisse de 41 cents.

 

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.