/news/world

Ouragan Irma: le stress de l'attente

TVA Nouvelles

Ne se disant pas très nerveuse de nature, Julie Lavoie avoue tout de même que vivre dans l’attente du passage de l’ouragan Irma est difficile à supporter.

«Être en situation d’attente ça commence à me stresser parce qu’il y a un couvre-feu dans le comté de Palm Beach à partir de 15 h donc on est vraiment confinés à la maison», a-t-elle dit en entrevue à LCN.

Malgré tout, Julie Lavoie a choisi de demeurer chez elle à Lakeworth, sur la côte est de l’État, en raison de la pénurie d’essence qui l’aurait empêché de se rendre en lieu sûr.

«Les gens ne savent même pas où ils s’en vont, il y en a qui ont quitté ici pour aller à Tampa et là l’ouragan s’en va là-bas (...) c’est très difficile à prédire le parcours d’un ouragan».

Près de six millions de personnes ont reçu l'ordre d'évacuer en Floride.

Voyez l'entrevue complète avec Julie Lavoie dans la vidéo ci-dessus

Dans la même catégorie